LA FSU rejette les astreintes et permanences non compensées

samedi 28 octobre 2006
par  Francois
popularité : 50%

LA FSU rejette les astreintes et permanences non compensées

Le 20 octobre, la DGA avait proposé aux organisations syndicales du Ministère des Affaires Etrangères une réunion pour examiner un projet de décret sur la composition des astreintes et un projet d’arrêté sur la compensation horaire des permanences.

Dans ces projets de texte, le Ministère des Affaires Etrangères proposait de ne compenser les astreintes qu’à partir de 2 jours par mois et les permanences à partir des 10 premières heures.

La FSU a dit son désaccord sur les arguments utilisés et sur les propositions elles-même.

Tout d’abord, la FSU conteste l’interprétation du décret de 1967 comme attribuant une rémunération en fonction de la charge de travail.

Ensuite la FSU considère que les astreintes et les permanences doivent être compensées d’une manière ou d’une autre : rémunérations ou congés compensatoires. Une nouvelle concertation devrait avoir lieu sur le sujet.


Brèves

29 janvier 2013 - NOUS CONTACTER

Par messagerie :
fsu-mae.paris@diplomatie.gouv.fr
Par tél. :
00 33 1 53 69 37 (...)