Article lu dans "les échos" du 07 mai 2009

lundi 11 mai 2009
popularité : 92%

Bercy vise près de 34.000 suppressions de postes de fonctionnaires en 2010 Le ministre du Budget a entamé les discussions avec les principaux ministres, cette semaine, pour négocier leur plafond d’emploi pour 2010. Les départs à la retraite, estimés à 68.500 l’année prochaine, pourraient être un peu moins nombreux que prévu du fait de l’allongement des durées de carrières.
Bien peu de ministères devraient être épargnés par la règle du « 1 sur
2 ». Les universités, qui auraient dû renoncer à 450 postes l’an prochain, n’en perdront finalement aucun, suite à la mobilisation des enseignants-chercheurs. La Justice (2.054 départs prévus en 2010), qui poursuit la modernisation de l’administration pénitentiaire, devrait être, elle aussi, partiellement exonérée. L’Education nationale, qui remplace encore 62 % des départs cette année, devra en revanche faire mieux l’an prochain.Et pour atteindre l’objectif du « 1 sur 2 », certains ministères devront renoncer à plus de la moitié des postes libérés par leurs jeunes retraités. Bercy devrait montrer l’exemple avec un taux qui, comme en 2009, pourrait avoisiner 55 %. La Défense, le ministère du Développement durable et les Affaires étrangères sont, eux aussi, en ligne de mire.

lien internet


Navigation

Articles de la rubrique